Revalorisation des retraites de 1,3% au 1er avril 2013

Partagez

formulaires-retraite

Les pensions de retraite de base de la Sécurité sociale et des agents de la fonction publique vont bénéficier d'une augmentation de 1,3% au 1er avril 2013. La hausse des allocations sera ainsi supérieure à l'inflation prévisionnelle, arrêtée à +1,2% par un collège d'experts.

L'augmentation des retraites de base ne sera pas plus faible que la hausse du coût de la vie en 2013, contrairement aux complémentaires. Pierre Moscovici et Marisol Touraine, ministres des Finances et des Affaires sociales, ont annoncé l'application d'une revalorisation de 1,3% des pensions de retraites des régimes de sécurité sociale au 1er avril 2013.

Hausse des retraites supérieure à l'inflation

Comment cette augmentation est-elle calculée ? Elle tient compte de la prévision d'inflation hors tabac de 1,2% arrêtée par la Commission économique de la nation (CEN), un collège d'une trentaine d'experts qui s'est réuni en fin de semaine dernière. A cette hausse des prix à la consommation prévisionnelle pour 2013, s'ajoute l'écart entre l'évolution de l'indice des prix à la consommation constaté par l'Insee en 2012 (+1,9 %) et la prévision initiale pour 2012 (1,8%) « comme le prévoient les textes », ont précisé les ministres. Ce relèvement est inférieur à ce qu'avait prévu la direction de la Sécurité sociale à l'automne 2012, lors de l'élaboration du projet de budget pour 2013. Celle-ci avait anticipé une majoration de 2% des pensions, compte tenu des projections de l'inflation de l'époque.

Marisol Touraine indique avoir écrit ce mardi 19 mars aux différents régimes de retraite de la sécurité sociale concerné pour leur communiquer ce coefficient de revalorisation de 1,013. Sont concernés le régime général (Cnav, MSA, RSI), la plupart des régimes spéciaux, les fonctionnaires de l'Etat (SRE), des hôpitaux, des collectivités territoriales (CNRACL) et les régimes de base des 10 sections professionnelles de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL).

Perte de pouvoir d'achat des pensions complémentaires

Dans ces conditions, les pensionnés ne vont pas perdre de pouvoir d'achat au titre de leur retraite de base, contrairement à ce qui se dessine pour les retraites complémentaires des salariés et des cadres du privé. Dans le cadre d'un accord en instance de signature entre patronat et syndicats, une revalorisation de 0,8% du point de retraite Arrco (salariés) a été décidée. Elle aboutit à une perte de pouvoir d'achat de 2 à 4 euros par mois pour près de 12 millions de retraites selon certains syndicats. Avec une revalorisation de 0,5% de la valeur du point Agirc, les cadres à la retraite (plus de 2,6 millions de personnes) vont voir leur niveau de vie s'effriter davantage.


En savoir plus à ce sujet
> Retraites Agirc-Arrco : quelle revalorisation des points au 1er avril 2013 ?
> Retraites : ces régimes dont la revalorisation 2013 est déjà actée

> Retraites de base : augmentation moyenne de 1,5% en 2013

 
Joomla SEF URLs by Artio

articles les plus lus

1. Pas de revalorisation des « petites retraites » au 1er octobre 2014
2. Deux retraites pour certains fonctionnaires de Nouvelle-Calédonie
3. Retraites : la Cnav chargée de la gestion des comptes pénibilité
4. Le projet de loi vieillissement voté à l'Assemblée
5. Dépendance : l'APA bientôt revalorisée

mes finances tv

 

Pensions

des pièces de monnaie 

LE CALENDRIER 2014 DES VERSEMENTS :

- de la CNAV

- de l'AGIRC-ARRCO

- de la MSA

- du RSI

- du SRE et de la CNRACL

Réseaux Sociaux